Lors de la saison dernière de la Ford Fiesta Sprint Cup, le jeune néophyte Milan De Laet, 17 ans, s’est mis en évidence, échouant de très peu à deuxième place dans la classe Junior. Pour la prochaine campagne – la quatrième – de la coupe de marque badgée Ford, le Brabançon sera de nouveau de la partie. Plus fort. Une des raisons pour laquelle il retrouvera le volant de la Fiesta EJ Automotive est sa volonté de se battre pour le titre absolu, et ajouter son nom à une liste comprenant pour l’heure le double champion Kenny Herremans et David De Saeger !

“Nous avons en effet décidé après analyse au terme de cette saison aussi courte qu’intense et après discussion avec Jurgen Evers et mon coach Toon Bosmans de disputer une deuxième année en Fiesta Sprint Cup, explique Milan au moment de confirmer l’accord avec EJ Automotive. Grâce à la Fiesta Cup, j’ai énormément appris en tant que pilote, j’ai été en mesure de montrer de quoi j’étais capable, mais il nous a semblé utile de remettre le couvert pour une nouvelle saison afin de poursuivre cet apprentissage. Je connais désormais bien la Fiesta, je sais, vu la faible puissance, comment il faut la piloter tout en précision afin de faire la différence lors des combats contre mes concurrents. Et je sais aussi comment gagner un championnat !’’

Milan et son entourage regardent d’ailleurs au-delà de 2021. Et le possible switch vers une catégorie GT n’a rien d’une utopie quand on sait que EJ Automotive a fait l’acquisition d’une Ginetta.

“Rouler avec plus de puissance, oui, sourit Milan. C’est clairement la manière dont on entrevoit l’avenir. Je vais maintenant me concentrer sur la Ford Fiesta Sprint Cup, et comme il se dessine que la concurrence sera plus ou moins la même, je sais ce qui m’attend. L’an dernier, sur le Circuit de Zandvoort, j’ai gouté à cette sensation très agréable de laisser l’intégralité du peloton derrière moi et de franchir la ligne d’arrivée en grand vainqueur du classement général. Cela donne envie de poursuivre sur cette lancée, et je trépigne d’impatience à l’idée de reprendre place derrière le volant de la Fiesta EJ Automotive !’’

Comme en 2020, EJ Automotive alignera en collaboration avec Wierzbicki Racing une deuxième Fiesta pour le Polonais Nikodem Wierzbicki, qui a terminé la dernière compétition néerlandaise en date à la 6ème place de la Division 1. Toujours dans la Cup néerlandaise, le Belge Kristoff Cox sera au départ, en Division 2, de deux meetings encore à définir.

Le fait de conserver Milan De Laet et Nikodem Wierzbicki pour équipiers est un élément important pour Kristoff.

“L’analyse des data, la vision des caméras embarquées, voilà autant d’éléments pour lesquels EJ Automotive peut me venir en aide et m’accompagner, explique Kristoff Cox. Le sport auto reste avant tout un hobby, ce qui ne m’empêche pas d’avoir de l’ambition. C’est aussi la raison pour laquelle, après la disparition de la Clio Cup en tant que ‘course dans la course’ du TCR Benelux, j’ai suivi Jurgen et pris la direction de la Fiesta Cup. Mes préférences vont clairement à des courses de sprint au sens le plus pur du terme, car il est possible d’y faire la différence en tant que pilote, et ce n’est pas la voiture qui décide de la victoire ou de la défaite.’’

La quatrième saison de la Ford Fiesta Sprint Cup prendra normalement son envol les 9, 10 et 11 avril sur le Circuit de Zandvoort.

Source: Com