Comme on pouvait s’y attendre, Dylan Derdaele et Kenny Herremans ont fait honneur à leur statut de favoris dans la lutte pour le titre en Ford Fiesta Sprint Cup. L’ex-champion a néanmoins dû s’avouer vaincu à deux reprises face à Derdaele. Dans le Ford Dealer Team Championship, l’association Ford Store Feyaerts/Afsprakenmaker/XD s’est imposée à deux reprises comme le Poulidor du peloton !

“Après deux saisons avec la famille Longin comme pilotes, j’étais le petit nouveau auquel il allait falloir s’habituer, explique Kenny au terme de son premier week-end sous la bannière de FordStore Feyaerts. En dépit de deux journées d’essais préalables, on a cherché le bon compromis sur le Circuit de Zandvoort, et nous sommes apparemment allés un peu trop loin. Lors de la Course 1, j’ai souffert de sous-virage, et je suis resté sur ma faim. Après une analyse fouillée des datas et une adaptation du set-up, j’ai pu tourner une demi-seconde au tour plus vite d’un bout à l’autre de la Course 2, ce qui m’a permis de me joindre au groupe de tête, et même de me battre pour la 3ème place dans le Dutch Belgian Super Star derrière Dylan et Rik Koen. Joris Vanhoovels et Raf Pireyn, les deux techniciens attitrés de Ford Feyaerts, ont démontré qu’ils peuvent réagir vite et bien, ce qui me met clairement en confiance en vue des courses à venir.’’

Dylan Derdaele n’a pas seulement décroché deux victoires, il s’est élancé depuis la pole position et a signé à deux reprises le meilleur tour en course, ce qui lui a valu des points supplémentaires.

“Il est clair que Dylan, et en particulier Belgium Racing/Ford Peerlings, sont nos premiers, et pour l’instant seuls adversaires. La différence de points entre une 1ère et une 2ème place n’est pas très importante, ce qui signifie que malgré mes deux deuxièmes places, je reste dans le sillage de Dylan, mais le team de Patric Derdaele peut compter sur plusieurs atouts, et je pense notamment à Tomas De Backer, la surprise du week-end, et Philippe Huart. A moins qu’un pilote du second peloton parvienne à se propulser à l’avant, je prévois une lutte pour le titre et les gros points des places 1 à 3, et dans ce cas, Dylan et ces équipiers ont un avantage. Lors de la Course 1, on en a déjà eu un aperçu avec Philippe Huart qui m’a compliqué la vie dès l’instant où je voulais rester dans la sillage de Dylan… Mais j’ai déjà mené des luttes plus intenses par le passé, et j’étais également seul, alors oui, mon seul et unique objectif est de décrocher un nouveau titre !’’

Tom Feyaerts, responsable de FordStore Feyaerts, s’est montré satisfait des résultats de sa nouvelle recrue. Au sujet de ses propres performances en tant que pilote, il était par contre un peu déçu.

“Je n’ai pas eu la possibilité d’assez rouler durant le Test-Day, et la première séance libre de Zandvoort a été trop influencée par les conditions météorologiques – d’abord une piste sèche, puis la pluie, mais la distance entre le paddock et la pitlane a empêché la monte des pneus adéquats -, ce qui a eu pour conséquence de quelque peu m’entraver au volant de la #4 ! C’est seulement lors des qualifications que je me suis senti à l’aise, et j’étais persuadé de pouvoir me retrouver au beau milieu de la grille de départ. A ma grande surprise, les autres ont été encore un peu plus vite, et je ne constituais pas une menace pour John Land, Belle Rappange ou Mathieu Eloy, des pilotes que j’avais pu concurrencer jusqu’à présent. Six voitures en moins de 9 dixièmes de seconde, voilà qui en dit long sur le très haut niveau actuel de la Ford Fiesta Sprint Cup. Quoi qu’il en soit, je m’amuse toujours beaucoup, et je me réjouis de me retrouver au meeting suivant, sur le TT Circuit Assen. J’y ai déjà roulé par le passé, c’est un tracé rapide qui me convient bien, et j’espère être en mesure d’y signer un bon résultat. J’aimerais encore tirer mon coup de chapeau à Dick van Elk et ses équipes : dans des circonstances difficiles – entendez par là l’annulation tardive du Zolder Super Prix -, ils sont parvenus à proposer une nouvelle date, et nous accueillir sur le Circuit de Zandvoort de manière très relax, plaisante, et surtout super… sécurisée dans le contexte d’un week-end Corona ! Merci à eux !’’

 

Calendrier Ford Fiesta Sprint Cup 2020:

Gamma Race Days – 26-27 septembre – TT Circuit Assen

Voorjaarsraces – 10-11 octobre – Circuit Zandvoort

Hankook Finale Races – 31 oktobre/1 novembre – TT Circuit Assen

Source: Com