Dylan Derdaele, Tomas De Backer et les forces réunies de Belgium Racing/Ford Peerlings ont dominé le week-end d’ouverture de la troisième saison de la Ford Fiesta Sprint Cup. Derdaele s’est imposé au classement belge face à Kenny Herremans, poussant le détail jusqu’à lutter contre les Hollandais dans le cadre du Dutch Belgian Super Star, tandis que le Junior De Backer n’a pas eu à se méfier de Milan De Laet, autre jeune débutant. Pour emprunter les termes du Tour de France : Herremans et De Laet vont-ils se contenter d’un rôle de Poulidor en prenant éternellement la deuxième place ?

« Non, l’objectif est et reste de gagner des courses, et avec deux saisons complètes de Fiesta Cup à mon compteur, je sais que cette voiture réclame un set-up parfait pour que le pilote puisse faire la différence sur la piste, explique le pilote de la #32 FordStore Feyaerts. Pour mon premier week-end avec l’équipe FordStore Feyaerts, il a encore fallu chercher et s’adapter, mais lors des deux premières saisons, ils ont suffisamment montré ce qu’ils étaient capables de faire, et je suis confiant dans le fait que nous puissions lutter contre Derdaele, ou plutôt la totalité du trio Belgium Racing. Tomas De Backer a d’emblée démontré que même s’il est un débutant, il est en mesure de jouer devant, et Philippe Huart est une valeur sûre depuis mes premières courses en 2018. Et il y a encore Milan De Laet, sans oublier quelques Hollandais, à l’image de Koen, De Wit ou Caresani, qui ne jouent peut-être aucun rôle dans notre championnat, mais qui assurent l’intensité des débats sur la piste. Il s’agit de mon quatrième week-end sur le TT Circuit Assen, et j’apprécie ce tracé rapide et souvent traitre – je n’oublierai pas de sitôt l’impressionnant tonneau de Thibault Parmentier lors des Finale Races de 2018 au virage numéro 6, Ruskenhoek ! – et lors des entrainements, j’ai directement signé des chronos rapides. Voilà qui promet en vue des qualifications !’’

Lors de la manche d’ouverture sur le Circuit de Zandvoort, Milan De Laet, autre débutant, a terminé à deux reprises deuxième en Junior, passant son temps à maintenir derrière lui Nathan Vanspringel, le champion Junior en titre.

“Je ne m’étais jamais attendu à signer d’aussi bons résultats, au point de pouvoir jouer devant, commente Milan, 17 ans, au sujet du Zandvoort Superprix. Le résultat m’a plus que satisfait. J’ai disputé mes premières courses en Fiesta, et ça, je le dois à Jurgen Evers et Toon Bosmans. Toon est mon coach depuis mes débuts en karting, et nous lorgnions vers la Formule Ford britannique. Les restrictions de déplacement vers le Royaume-Uni – traduisez : Corona – ont incité Toon à trouver, en compagnie de Jurgen, une alternative dans la Fiesta Cup, et je ne dois pas me plaindre de ce switch. En guise de préparation au Gamma Day, nous avons pris part sur le TT Circuit Assen à une course nationale ACNN, ce qui m’a permis de parfaitement appréhender la piste, mais aussi de travailler avec les techniciens de EJ Automotive afin d’améliorer le comportement du châssis. Car je veux jouer la gagne en Junior, et comme Tomas me battre pour une place sur le podium général !’’

Avec De Backer et De Laet, sans oublier Nathan Vanspringel sur la #29 Vanspringel Motorsport by TeamFloral, on connait déjà les noms de trois prétendants au podium Junior dans la Ford Fiesta Sprint Cup. Et on peut ajouter le nom d’Alexander Borgmans, vice-champion Junior en 2019 ! L’an dernier, Borgmans a assuré jusqu’à la dernière course, en compagnie de Hanne Terium et Giovanni Van Lil, une sérieuse opposition au champion Vanspringel. Vu son absence lors du premier meeting de la troisième saison, Alexander n’a toujours pas marqué le moindre point, mais avec pas moins de six attributions d’unités encore au programme, le pilote de la nouvelle formation Alnimax Racing ne peut en aucun cas être oublié dans la lutte pour le haut du classement. Sans Mathieu Eloy – qui met définitivement pied à terre -, Ruben Valckenaere est le cinquième Junior. C’est d’ailleurs en prenant le meilleur sur ce même Eloy que Ruben a pu achever son retour aux affaires sportives en 4ème position, et vu les circonstances – rappelez-vous son grave accident de la circulation en décembre 2018 et la délicate revalidation qui s’en est suivie -, il s’agissait d’une première victoire.

Outre la lutte au classement général, en Junior et dans la confrontation virtuelle Pays-Bas/Belgique dans le cadre du Dutch Belgian Super Star, on surveillera la première apparition cette année du revenant Kristoff Cox, équipier de Milan De Laet chez EJ Automotive, la deuxième participation de Maxim De Witte, demi-frère d’Alexander Borgmans, également chez Alnimax Racing, mais aussi de Raf Pireyn, qui… remplace Tom Feyaerts au volant de la #4 FordStore Feyaerts ! Le dynamique distributeur Ford se remet en effet d’une petite intervention chirurgicale et ne peut pas encore reprendre sa place au volant d’une automobile de course ! C’est en fait la deuxième fois que le pilote-mécano Pireyn remplace le propriétaire du team Feyaerts. En raison d’un changement au niveau du calendrier, ce dernier n’avait pu se rendre sur le Circuit de Zandvoort dans le cadre du Blancpain GT World Challenge Europe l’an dernier, ce qui avait permis à Raf d’effectuer ses grands débuts en Fiesta Cup.

Vu le programme plus que rempli du populaire Gamma Day, les Fiesta belges et hollandaises (11 Belges contre 9 Néerlandais) monteront en piste le vendredi 25 septembre pour deux séances d’essais libres de 30 minutes chacun. Le samedi 26 septembre, la qualification est programmée à 11h00, tandis que sur le coup de 16h15, la Course 1, comme de coutume longue de 30 minutes, battra son plein, suivie le dimanche 27 septembre de la Course 2, dont le départ est programmé à 17h30.

 

Championnats:

Général: 1. Dylan Derdaele 43; 2. Kenny Herremans 34; 3. Tomas De Backer 30; 4. Milan De Laet 24; 5. Philippe Huart 22; 6. Nathan Vanspringel 21; 7. Ruben Valckenaere 19; 8. Mathieu Eloy 16; 9. Tom Feyaerts 14

Junior Ford Fiesta Sprint Cup: 1. Tomas De Backer 30; 2. Milan De Laet 24; 3. Nathan Vanspringel 21; 4. Ruben Valckenaere 19; 5. Mathieu Eloy 16

Ford Dealer Team Championship: 1. #99 Ford Peerlings nv Pelt 40; 2. #32 FordStore Feyaerts 34; 3. #97 Ford Peerlings nv Pelt 30; 4. #29 Vanspringel Automobiles Brussels/Anderlecht 24; 5. #98 Ford Peerlings nv Pelt 23; 6. #8 Vanspringel Automobiles Wavre 21; 7. #30 FordStore Morren Motor 18; 8. #4 Ford Feyaerts Aarschot 16

Dutch Belgian Super Star: 1. Dylan Derdaele 38; 2. Colin Caresani 37; 3. Rik Koen 36; 4. Laurens de Wit 35; 5. Kenny Herremans 33; 6. Tomas De Backer 29; 7. Jules Grouwels 27; 8. Milan De Laet 23; 9. Nikodem Wierzbicki, Nathan Vanspringel 20; … 12. Philippe Huart 19; … 14. Ruben Valckenaere 16; 15. Mathieu Eloy 10;… 19. Tom Feyaerts 8

Source: Com