Florian Merckx est passé par toutes les émotions ce week-end à Misano. Contraint à l’abandon avant même le départ de la course 1 du Ferrari Challenge européen, notre ancien champion d’Asie-Pacifique allait ensuite finir 5ème du deuxième acte. Mais, surtout, il allait toucher au sacre suprême pour tout Ferrariste dans les World Finals réunissant les meilleurs dompteurs de 488 Challenge du monde entier. Profitant de la disqualification du Français Thomas Neubauer pour non-conformité technique, Merckx était sacré champion du monde sur tapis vert ! Toujours dans le clan belge, John Wartique a fini 4ème des Finali Mondiali après avoir décroché deux podiums dans la compétition européenne et terminé 3ème du championnat. Champagne, messieurs !

M.B