NOUVEAUTÉ : GORDON MURRAY T.50s NIKI LAUDA (24.02.2021)

Gordon Murray. Niki Lauda. Des noms qui sans doute vous parlent. Le génial ingénieur a collaboré avec le pilote autrichien. Aujourd’hui, le premier rend un hommage au second, au travers de sa supercar ultime réservée à la piste, la T.50s Niki Lauda. (Marc Lacroix / illustrations constructeur)

Développée en parallèle avec la T.50 et adaptée pour offrir l’expérience ultime de conduite sur piste. Comme elle, la T.50s a été conçu et fabriqué sans compromis. Esthétiquement, le 3/4 avant fait penser à la McLaren F1 créée par Murray au début des années 90. A noter aussi cet aileron arrière digne d’une LMP.

 

L’ambiance course est de rigueur dans l’habitacle. Spectaculaire !

 

Les spécifications sont des plus extrêmes, à l’instar du moteur positionné dans le dos du conducteur, V12 Cosworth 3.9-725 ch (il prend plus de 12.000 t/min…) pour… 852 kg. Il est associé à une nouvelle boîte 6 Xtrac avec palettes au volant.

 

Autre hommage, celui fait à la révolutionnaire Brabham BT46B « aspirateur » imaginée par Murray pour les saisons F1 de 1978-1979, matérialisé par ce ventilateur arrière de 400 mm capable de produire jusqu’à 1.500 kg d’appui.

 

La vitesse de pointe culmine autour de 330 km/h.

 

Seulement 25 exemplaires sont prévus, ; prix de vente 3,1 M £ hors taxes. La production débutera en janvier 2023 une fois la série de 100 T.50 terminée.