C’est une légende du rallye qui vient de s’en aller. Hannu Mikkola, Finlandais volant parmi les Finlandais volants, a pris le départ de sa dernière spéciale. Il avait 78 ans.

Il fait ses débuts en compétition en 1963 et participe au championnat du monde des rallyes dès sa création en 1973. Vainqueur de 18 rallyes en mondial, il fut champion du monde en 1983.

Vainqueur du célèbre marathon Londres / Mexico en 1970 sur Ford Escort, il fut également le premier européen à remporter l’East African Safari du Kenya en 1972 (alors au calendrier de la Coupe Internationale des Marques). Avec le Français Jean-Pierre Nicolas, il est le seul pilote à avoir remporté les trois manches africaines proposées par le WRC : Maroc, Kenya et Côte d’Ivoire.

Mais Mikkola rime surtout avec Audi. Le Suomi a fait partie de l’incroyable aventure du constructeur d’Ingolstadt en WRC avec ses incroyables Quattro Groupe 4 puis Groupe B. Hannu remportera l’essentiel de ses succès en Mondial avec la marque aux anneaux. S’il a eu surtout le Suédois Arne Hertz comme copilote, il fut navigué par un certain Jean Todt dans les années 70.

A sa famille et ses proches, SPEED Magazine adresse ses plus sincères condoléances.

M.B