Jaguar Type-C Continuation : 8 exemplaires neufs (31.01.2021)

Réputée pour sa silhouette extrêmement fluide, dessinée par le styliste, aérodynamicien et artiste de Jaguar, Malcolm Sayer, la C-Type fut fabriquée de 1951 à 1953. Pour ses débuts, celle que l’on désigne aussi parfois comme XK120-C remporta d’emblée les redoutables 24 heures du Mans 1951, où elle s’imposera encore 2 ans plus tard. La première d’une série de 7 victoires sur la grande classique d’endurance française. Aujourd’hui, Jaguar Classic recrée un nombre limité de Type-C Continuation pour commémorer les 70 ans de ce modèle légendaire, deux fois vainqueur dans la Sarthe.

Avant tout, on rappellera que dès 1952, la Type-C inaugura l’usage des freins à disques en sport automobile. Elle remportera sa première victoire avec ce dispositif avant-gardiste pour l’époque au GP de France à Reims avec Stirling Moss.

Chacun des 8 exemplaires prévus pour cette réédition sera construit à la main dans les installations Jaguar Classic Works à Coventry ; les caractéristiques de la voiture d’usine victorieuse au Mans en 1953 seront de rigueur, avec 6 cylindres en ligne 3.4-220 ch dopé par 3 carbu Weber 40 DCO3, et bien entendu les freins à disques.

Un événement commémoratif est réservé à leurs futurs propriétaires en 2022.

Un configurateur donnant vie aux données d’ingénierie CAD 3D permettra aux clients potentiels de configurer virtuellement leur Type-C.

Intéressés ? Vous souhaitez poser des questions ? www.jaguar.com/classic, +44 (0) 2476 566 600, ou sales@classic-jaguarlandrover.com.

(Marc Lacroix / illustrations constructeur)

Voir articles Jaguar