Land Rover Defender 2021 (27.11.2020)

A peine avons-nous eu le temps de vous remémorer sa fabuleuse et longue histoire, puis de vous proposer la présentation de sa toute nouvelle génération, suivie de son essai, sans toutefois avoir pu encore tester sa version 90 (châssis court), que déjà la gamme Land Rover Defender millésime 2021 s’enrichit d’un nouveau modèle X-Dynamic, d’un nouveau 6 cylindres diesel et, surtout, d’une motorisation électrique hybride rechargeable pour son nouveau P400e. (Marc Lacroix / illustrations constructeur)

 

DESIGN

Le modèle étant tout neuf, pas d’évolution, forcément, mise à part la finition X-Dynamic, qui vient combler l’écart entre les Defender et Defender X ; présente quelques spécificités telles plaques de protection avant et arrière Silicon Satin, avec barre de calandre et badge assortis, anneaux arrière en Satin Black, jantes en alliage finition Satin Dark Grey/Gloss Black, coques rétroviseurs, stickers de vitres, bas de caisse et revêtement des passages de roue Narvik Black.

 

A noter aussi l’arrivée officielle du Defender 90, ou châssis court, ou 3 portes.

 

HABITACLE

Comme pour l’extérieur, l’habitacle du X-Dynamics se distingue à quelques éléments uniques tels plaques de seuil éclairées, sièges Robustek (matériau solide et protecteur inspiré des textiles utilisés dans des conditions extrêmes) en finition bicolore avec ruban et finitions de la console Robustek.

 

Malgré son empattement compact, le Defender 90 peut accueillir jusqu’à 6 personnes dans sa version comprenant un strapontin à l’avant.

 

EQUIPEMENT

Gamme d’options de personnalisation élargie : nouveaux coloris (dont Yulong White, Silicon Silver et Carpathian Grey), associés à un choix de finitions de toit contrastées, ou pour la première fois un toit tissu repliable pour Defender 110 et pack Suspension pour le 90 ; phares LED Premium, système audio Meridian, affichage tête haute et feux antibrouillard avant également en ajouts individuels.

 

X-Dynamic : Badges intérieurs et finitions de console centrale se distinguent également, tout comme le revêtement de traverse en poudre Light Grey, le ciel de pavillon Ebony Morzine et les poignées de porte satinées Eiger Grey.

 

P400e : Jantes alliage 20 pouces, suspension pneumatique électronique, port de recharge situé à gauche du véhicule, climatisation 3 zones, vitres teintées, vitrage athermane et câble de recharge Mode 3* (câble Mode 2** optionnel) de série pour tous les P400e ; option 5 ou 6 sièges.

* 80% de recharge en 2 heures ** 80% de recharge en environ 7 heures (80% en 30 minutes avec chargeur rapide de 50 kW).

 

TECHNIQUE-TECHNOLOGIE

Avec sa nouvelle version P400e (uniquement en carrosserie 110), le Defender devient le premier Defender hybride rechargeable (2.0-300 ch et moteur électrique de 105 kW ; batterie 19,2 kWh) ; 404 ch cumulés , 0-100 km/h en 5″6 ; vitesse maxi 209 km/h; émissions CO2 à partir de 74 g/km ; autonomie électrique annoncée de 43 km WLTP ; capacité tout-terrain supérieures grâce au couple linéaire fourni par le moteur électrique ; peut tracter jusqu’à 3000 kg ; charge sur toit de 168 kg (dynamique) ou 300 kg (statique).

 

Un nouveau 6 cylindres diesel Ingenium de 3 litres de cylindrée et hybridation légère fait son apparition en 3 niveaux de puissance : 200 ch / 500 Nm, 249 ch / 570 Nm et 300 ch / 650 Nm (désignés D200, D250 et D300) ; les deux premiers remplacent les 2 litres 4 cylindres D200 et D240, avec une augmentation de prix de 300€ pour l’entrée en gamme (1.000€ pour le D250) également appliquée aux P300 et P400 en finition 1 ; le 3e est le nouveau haut de gamme diesel et répond aux normes Eu6d-Final et RDE2.

 

Traction intégrale (nouveau système intelligent pour nouveaux diesels) et boîte automatique sont de série pour tous les Defender.

 

LA GAMME 90 (châssis court) EN UN CLIN D’ŒIL

*MHEV – NB : Finition X-Dynamics (à partir de S): 4.000€.

LA GAMME 110 (châssis long) EN UN CLIN D’ŒIL

*MHEV – NB : Finition X-Dynamics (à partir de S): variable selon moteur.

Tarif via landrover.be