Le terrifiant Leader, antagoniste le plus craint de Michel Vaillant, aurait été fier. La sympathique écurie Leader Racing sera présente en force lors du Franco Fun Festival qui a lieu ce week-end à Spa-Francorchamps et qui marque la deuxième manche de l’European VW Fun Cup 2021.

Dans les Ardennes, la formation visétoise engagera pas moins de cinq voitures qui évolueront à des degrés divers dans le classement. « Tout d’abord, je félicite toute mon équipe qui a beaucoup travaillé ces derniers temps pour que tout soit fin prêt pour ce week-end », commente Philippe Willems, directeur de Leader Racing. « Je tiens à rappeler que nous sommes avant tout une équipe non-professionnelle mais très passionnée et qui désire faire les choses bien. »

Comme c’était déjà le cas à Mettet, la n°465 visera les avant-postes au classement général avec Benoit Dupont, Jean-Luc Vandormael et l’excellentissime pilote top gun Tristan Földesi. Les trois hommes seront toutefois rejoints par l’ancien kartman Édouard Chevalier qui fait son retour chez Leader Racing après avoir disputé une saison partielle en 2019. Saison qui avait été saluée par une victoire en Biplaces à Francorchamps !

La n°65 sera également à surveiller dans la catégorie Pure réservée aux pilotes n’ayant que la VW Fun Cup ou équivalent comme expérience. Louis Mortelmans et Quentin Laruelle pourront compter sur le renfort de Félix Férir. Si le jeune Liégeois est un pur novice en sport automobile, il a brillé en karting loisir avec notamment une victoire aux 24H karting de Francorchamps. Il a également représenté la Belgique en e-sports lors des FIA Motorsport Games 2019.

La Biplace n°361 jouera la carte de la découverte et accueillera notamment le benjamin du plateau avec Antoine Morlet, seulement 16 ans. Le fils de Jacques, qui n’a de leçons à recevoir de personne en kart 4-temps avec KMRS Racing, sera épaulé par Nathan Diederickx, issu de la C1 Cup, et Pierre Dujardin.

Enfin, Leader Racing suivra les deux voitures aux couleurs de Publincentive. La très rapide Lyssia Baudet partagera le volant de la Biplace n°355 avec Jean-Michel Mahy et Christian Gengoux tandis que les principaux pilotes de la n°55 inscrite en Pure sont Grégory Tamisé et Eric Banasiak.

Avec de tels équipages, le Leader risque d’en faire voir rouge à plus d’un. Les 8 Heures de Spa-Francorchamps débuteront dimanche à 9h55, l’épreuve étant malheureusement à huis clos.

M.B