Organisé conjointement par l’A.M.C. Saint-Vith et le Tieltse Automobiel Club, l’East Belgian Rally constituera une fois encore une étape incontournable du Kroon-Oil Belgian Rally Championship les 24 et 25 septembre. Pour ce retour au calendrier après une année 2020 placée sous le signe de la crise sanitaire, l’épreuve centrée à Saint-Vith s’offre une nouveauté de toute beauté : une annexe VHRS avec deux catégories, 50 et 65 km/h. Et c’est Eric Chapa qui a été chargé de la mise sur pied de cette épreuve qui ne devrait pas manquer de séduire les inconditionnels de Régularité…

« Depuis que nous avons lancé l’idée d’une manche VHRS en annexe de l’East Belgian Rally, de nombreux retours positifs ont été enregistrés, explique Boudewijn Baertsoen au nom de l’organisation. En compagnie d’Eric Chapa, nous avons continué à travailler sur ce projet, que nous pouvons désormais officialiser. La seule inconnue à relever, c’est la situation sanitaire fin septembre. Personne ne peut en effet affirmer avec certitude ce qu’il sera possible ou impossible de faire dans deux bons mois. Les derniers éléments laissent néanmoins penser que l’événement pourra avoir lieu avec les précautions d’usage. Mais de notre côté, le VHRS à l’East Belgian Rally 2021, c’est une affaire qui roule… »

De manière concrète, l’annexe VHRS de l’East Belgian Rally 2021 reprendra le même parcours 99% asphalte, mais aussi le même kilométrage que le BRC. Pas question d’une boucle en moins, donc ! Les concurrents VHRS s’élanceront après les équipages engagés en BRC et en Critérium, et dans le sillage des BRC lors de la dernière boucle.

« Les transpondeurs chrono et le Tracking Tripy, avec de nombreuses prises de temps, seront privilégiés, tandis que JBTC, la structure de José Bailly, prendra en charge le bureau de calcul, précise Eric Chapa. Je me chargerai du choix des prises de temps, tout en assurant la Direction de Course. Les voitures jusqu’au 31/12/1990 (année d’homologation) sont acceptées. A noter qu’un coefficient par rapport à l’âge des voitures sera appliqué. Il y aura deux catégories, 50 et 65 km/h, et sauf cas exceptionnel, aucun changement de moyenne en RT. On part donc sur des moyennes constantes. »

Au total, 60 à 70 voitures seront acceptées en VHRS, ce qui permettra de respecter un timing cohérent pour tout le monde.

Après analyse détaillée des coûts (chronos, calcul, assurances, mesures Covid, etc.), le montant d’engagement a été fixé à 500 euros par équipage. Somme qui reste raisonnable.

Actuellement en cours de relecture, le règlement sera diffusé dans le courant de la semaine, restant sous réserve d’approbation par le RACB.

Source: Com