Les constructeurs chinois débarquent (16.01.2021)

S’il y a déjà pas mal d’années que l’on parle des constructeurs automobiles chinois, leur arrivée sur nos marchés a sans doute pris un peu plus de temps qu’escompté. Mais cette fois, cela semble parti… (Marc Lacroix / illustrations constructeur)

Au début des années 2000, certains constructeurs chinois ont commencé à s’exposer sur des salons européens. Clairement, ces productions n’avaient rien de commun avec celles des constructeurs européens en place : qualité et style douteux (quand il ne s’agissait pas de piètres copies de modèles réputés sur le vieux continent…). Pas très convaincant tout cela…

Même pas deux décennies plus tard, des labels sont distribués en Belgique. Si MG vous dit sans doute quelque chose, c’est moins le cas de BAIC et DFSK.

 

MG

Commençons par le label le plus connu. Ancien bastion britannique né dans les années 1920, MG était réputé pour ses voitures de sport. Représentant précisément le label sportif du groupe MG Rover, MG est passée chez le chinois Nanjing Automobile Group une fois mis à terre. En 2007, alors que NAG fusionnait avec SAIC (Shanghai Automotive Industry Corporation), la production de MG a redémarré en Chine.

A l’initiative du groupe Alcomotive, qui chez nous distribue déjà Hyundai, Suzuki ou SsangYong, la MG ZS EV entièrement électrique entame sa commercialisation sur nos terres. Ce modèle se présente sous les traits d’un SUV animé par une unité électrique de 143 ch et une batterie de 44,5 kWh, couvrant une autonomie de 263 km WLTP. A court et moyen terme, MG Belux lancera d’autres modèles.

https://mgmotor.eu

 

BAIC

Tenant à l’œil et suivant de près l’évolution de l’automobile en Chine depuis plusieurs années, la famille Laenen a décidé de relever le défi d’importer deux marques « poids-lourds » chinoises : BAIC et DFSK. Ainsi est né OneAutomotive qui les distribue.

BAIC (Beijing Automotive Industry Holding Co) figure dans le top 5 du marché automobile chinois et fabrique également des voitures de marque Hyundai et Mercedes qui sont écoulées sur le marché local via les coentreprises créées à cet effet (Beijing Hyundai et Beijing Benz).

Chez nous, la gamme se compose actuellement de trois modèles, trois SUV : X35, X55 et BJ20. Le 1er est aussi le dernier-né de la famille. Un peu plus grand (4,48m contre 4.33m au X35), le 2e est 100% électrique. Enfin, le dernier affiche un style qui rappelle clairement celui de Jeep.

https://baic-motor.be/fr/

 

DFSK

Egalement importées et commercialisée par le biais de OneAutomotive, la marque DFSK (coentreprise entre Dongfeng et Chongqing Sokon Industry Group Co Ltd) propose actuellement sur notre marché deux SUV : Glory, modèle-phare de la marque, et Fengon, sa version typée coupé. Soulignons que tant BAIC que DFSK propose des alternatives qui fonctionnent au gaz (CNG et GPL).

https://dfsk-motors.be/