Encore une fois, la Belgique a fondu pour le jeune Martijn Wydaeghe. Aux côtés de Thierry Neuville, le jeune copilote néerlandophone a décroché son deuxième podium en WRC en deux rallyes. Autant dire que le gamin est sur un nuage après l’arrivée de l’Arctic Rally Finland.

« Deux podiums en deux rallyes, c’est pas mal », sourit Martijn, interrogé par SPEED. « Je suis aussi heureux qu’au Monte-Carlo. Nous échouons à peu de choses de la deuxième place. Nous nous sommes améliorés progressivement et la collaboration avec Thierry s’est à nouveau bien passé. Nous pouvons être contents de la performance globale de toute l’équipe. »

« Je me sens mieux dans la voiture. J’apprends constamment, d’autant que l’Arctic est un terrain très particulier. Je suis vraiment à l’aise. Ça marche bien entre Thierry et moi. On a eu des soucis de communication : plus on allait vite, moins on s’entendait. Nous perdions de la confiance. L’intercom, c’est important. Et quand ça marche pas, c’est pas chouette. De mon côté, j’ai amélioré mon Français mais ça prend du temps : il n’y a pas de miracle. »

« J’espère faire toute la saison. J’ai pris mon pied, surtout lors de la dernière spéciale d’hier. J’ai eu des papillons dans le ventre. J’apprécie le soutien à mon égard. Toute la Belgique est derrière nous. C’est un signe que c’est pas mal. »

« Il y aura beaucoup de trucs à faire d’ici la Croatie. On va rouler en Italie. Et je vais peut-être aller vivre en Wallonie ou en France. Ça va m’aider pour perfectionner mon Français ! »

M.B