Quatre ans après David De Saeger, un autre Belge a remporté la Legends Cars Cup cette année. Maxime Lieutenant, qu’on a vu en VW Fun Cup ces dernières années, a décroché la couronne 2020 alors qu’il relevait un nouveau challenge en rejoignant l’équipe Alliance Passion Racing. 

« J’ai entamé la saison avec l’ambition de me battre pour le titre », commente Maxime. « Je savais que j’avais la vitesse nécessaire pour cela. Il me manquait juste la bonne structure. Alliance Passion Racing a répondu à mes attentes. Son team manager, David Nicolas, est une personne très passionnée et très méticuleuse, qui fait tout pour que rien ne soit laissé au hasard. »

La saison a directement bien commencé pour Max qui remportait le week-end d’Albi. « Il s’agissait de la première victoire d’APR dans le championnat », souligne-t-il. « Ils étaient aux anges et je suis très fier de leur voir offert ce premier succès ». Plus en difficulté à Pau-Arnos où il finit 3ème, il s’est vengé à Nogaro en étant à nouveau déclaré vainqueur du week-end.

A Magny-Cours, s’il termine 3ème du week-end, il réalise une excellente opération comptable au championnat. « Ce fut un des meilleurs moments de la saison car j’ai vécu une course épique où je suis passé de 5ème à 4ème puis de 4ème à 2ème grâce à un dépassement limite limite. Beaucoup sont venus me voir dans le paddock pour me féliciter après cela. »

Comme beaucoup de championnats, le calendrier de la LCC a été abrégé en raison de la recrudescence du Covid-19. Maxime était donc déclaré champion 2020. « J’avais 472,5 points et le système de jokers m’était favorable. Décrocher le titre n’était donc qu’une formalité. Néanmoins, j’aurais voulu que la finale ait lieu afin que je puisse fêter mon titre dignement. »

Pour 2021, Maxime rempilera assez logiquement en Legends Cars et espère que d’autres Belges se joindront à la fête. Voire qu’un championnat de Belgique soit lancé. « C’est une formule qui a tout pour séduire. Comme c’est du pur sprint, c’est la guerre sur la piste. Ça se touche mais les voitures sont conçues pour encaisser les chocs. On se frotte sans craindre pour la franchise en cas de casse. La sensation de vitesse est terrible et depuis le passage au 3 cylindres à injection directe et à la boite 6 rapports, la fiabilité est montée en flèche. »

« Franchement, quand je vois le nombre de voitures qui dorment dans des garages en Belgique, je me dis que lancer un championnat national n’est pas une ineptie. On aurait des courses sprints haletantes avec des voitures spectaculaires pour des budgets raisonnables, proches de ceux de la VW Fun Cup. »

Rendez-vous donc en 2021 pour peut-être la passe de deux pour Max Lieutenant, qui devrait continuer à faire quelques apparitions en VW Fun Cup, et Alliance Passion Racing.

M.B