Maxime Potty sera au départ du Aarova Rally ce dimanche. Pour le jeune pilote de 20 ans, cette épreuve à Audenarde ne sera pas seulement la deuxième épreuve du Championnat de Belgique des Rallyes. C’est aussi le début d’un nouveau chapitre dans sa carrière !

La période particulière que le monde traverse depuis mars a eu de nombreuses répercussions. Elle a aussi incité à la réflexion une bonne partie d’entre nous. Dans le cas de Maxime Potty, il y aura un avant et un après Covid-19. « Pendant le confinement, j’ai beaucoup réfléchi à mon parcours sportif », explique le pilote de 20 ans. « Alors que le plan initial était d’entamer ma cinquième saison en TCR, en l’occurrence dans le championnat européen, je ne ressentais pas la motivation nécessaire pour me donner à 100%. Ces dernières années, j’ai parfois vécu difficilement certains événements et, surtout, l’aspect politique. Jouer la victoire un week-end puis te retrouver complètement largué le week-end suivant parce que ta voiture a pris 50 kg, je trouvais ça démoralisant. J’avais de plus en plus l’impression de ne pas maîtriser tous les éléments de la performance et c’était très frustrant. »

Entretemps, Maxime a aussi eu l’occasion de découvrir le rallye en réalisant l’un de ses rêves d’enfant. « Ma participation au Rallye du Condroz 2019 était normalement un one-shot, mais je me suis régalé », poursuit le jeune Hamoirien. « Il y a beaucoup moins d’artifices en rallye pour essayer de mettre tout le monde sur un pied d’égalité. Tu es seul face au chronomètre et, à la fin de la spéciale, il est le seul juge. Ajoutez à cela les sensations intenses derrière le volant et le fait de partager l’aventure avec un copilote et vous comprendrez que j’avais envie de plus. Durant le confinement, j’ai beaucoup parlé avec mon entourage et puis j’ai fait la balance. Je ne ferme pas la porte définitivement au circuit, car on ne sait jamais de quoi demain sera fait. Mais, désormais, c’est le rallye qui a la priorité dans ma carrière sportive. »

Dès le prochain Aarova Rally, qui se déroulera ce dimanche dans la région d’Audenarde, Maxime Potty sera donc l’un des candidats réguliers du Championnat de Belgique. « Avec Charles Maquet comme copilote et la structure MyHub, je serai dans un environnement connu », poursuit Max. « Mais après la Volkswagen Polo GTI R5 au Condroz et la Hyundai i20 R5, je découvrirai cette fois la Škoda Fabia R5. Malheureusement, je n’aurai pas eu l’occasion de faire un seul mètre en essais. Ce sera donc une totale découverte ! »

Maxime sait qu’il doit apprendre à marcher avant de vouloir courir. Avec seulement deux rallyes comme expérience avec une R5, il ne sera pas parmi les favoris. « Le Condroz s’était bien passé, mais au Haspengouw je me suis fait surprendre par un piège typique du rallye », explique-t-il. « Ici, je dois commencer calmement et essayer d’augmenter le rythme petit à petit, sans forcer. Je vais disputer les cinq dernières manches du Championnat de Belgique avec la même voiture, la même équipe et le même copilote. Les rallyes vont s’enchaîner rapidement et ça me permettra de bien rester dans le rythme. Le but est d’être à un niveau satisfaisant à Spa, mi-décembre, lors de la finale du championnat. Il sera alors temps de penser à 2021 ! »

En attendant, c’est le Aarova Rally à Audenarde qui va attirer toute l’attention de Maxime et de Charles Maquet. Dimanche, dès 8h, un peu plus de 92 km contre le chrono – répartis en 10 étapes spéciales – marqueront la relance de la saison pour Maxime… et le début d’un nouveau chapitre dans sa carrière sportive !

Source: Com