Porsche Motorsport et le Team Penske ont convenu de collaborer étroitement à l’exploitation du nouveau proto LMDh à partir de 2023. L’équipe américaine travaillera avec les experts de Weissach pour assurer les engagements d’usine en Championnat du monde d’endurance FIA WEC et en IMSA WeatherTech SportsCar (IWSC). Sous le nom de Porsche Penske Motorsport, deux des spectaculaires prototypes LMDh concourront pour les victoires au classement général dans la catégorie supérieure de chacune des deux séries de courses.

Le contrat entre le fabricant de voitures de sport de Stuttgart et l’équipe de course américaine, fondée en 1966, durera plusieurs années. À partir de 2023, les véhicules LMDh représenteront le meilleur de la course d’endurance avec ce qu’on appelle les hypercars (LMH). Les prototypes seront également inscrits par les équipes clientes Porsche dans les deux championnats dès 2023. Les voitures, qui pèsent environ 1 000 kilogrammes et sont basées sur un châssis LMP2, sont propulsées par une transmission hybride de 500 kW (680 ch).

Avec la Porsche RS Spyder, le Team Penske avait remporté tous les titres de la catégorie LMP2 pendant trois années consécutives entre 2006 et 2008, battant à plusieurs reprises les prototypes LMP1 plus rapides. Dans les années 1970, l’équipe basée aux États-Unis avait déjà connu un grand succès avec la légendaire Porsche 917 de la série Can-Am.

M.B