PRESENTATION HYUNDAI i20 III (16.12.2020)

Dans la foulée du 2e titre décroché par Hyundai en WRC avec sa petite i20, Speed-Magazine poursuit l’hommage à ce modèle, avec la présentation détaillée de sa 3e génération, lancée voici quelques mois. (Marc Lacroix / illustrations constructeur)

 

DESIGN

Look énergique via 1ère application en Europe de la philosophie design Sensuous Sportiness ; optiques (full LED soulignés par feux de jour dès niveau 2) attenantes au large bouclier encadré de prise d’air.

 

Exclusivement 5 portes ; flancs joliment sculptés ; custode saillante ; les feux arrière reviennent sur les flancs et, à gauche, intègre le clapet de réservoir ; poignées et pare-chocs d’office peints (teinte carrosserie ou noir en haut de gamme) ; déflecteurs sur chaque côté de la lucarne arrière ; roues bien implantées aux 4 coins de la caisse ; nouvelles jantes alliage 17 pouces au design lui aussi très travaillé (série en finition haute) ; reprise plate-forme génération sortante ; plus longue, plus large et dotée d’un toit plus bas ; L/l/h/empatt : 4,04/1,77/1,45/2,58m.

 

Face arrière également travaillée ; bandeau très classe reliant les feux (LED dès 2e niveau) ; petit becquet sur haut de la lucarne ; kits de personnalisation (couleur bas caisse, rétros extérieurs, contour grille frontales latérales.

 

HABITACLE

Reste plus classique/sage, excepté originales lames horizontales sur face tableau de bord ; volant multifonctions 4 branches ; combiné instruments numérique de 10,25 pouces personnalisable (vitesse, flux énergie (pour les 48V) et SmartSense (Cruise Control, contrôle du freinage en côte, assistance au maintien de voie, avertisseur d’angle mort)) ; écran central horizontale tactile pour infodivertissement lui aussi de 10,25 pouces ; éclairage ambiance LED.

 

Contenance coffre moyenne (352 lit.), a fortiori en version 48V puisque batterie placée dans sous-coffre ; 1.165 litres (banquettes rabattables 2/3-1/3) pour versions non-48V.

 

 

FINITIONS / EQUIPEMENT

En attendant la N Line (printemps) et la N de 204 ch (printemps/été), 4 finitions : Air (seulement avec 1.200cc), Twist, Techno et Sky ; 10 teintes ; option toit bicolore Phantom Black (450€).

 

Air : Air conditionné manuel, commande à distance du verrouillage central, volant multifonction, régulateur/limiteur de vitesse, audio, chargeur USB, ordinateur 3,5 pouces, Bluetooth, …

Twist : Feux jour et position LED, volant cuir, ordinateur 10,25 pouces, aide au stationnement arrière, caméra de recul, connectivité Android Auto et Apple CarPlay, …

Techno : Jantes alliage 16 pouces, système GPS écran tactile 10,25 pouces, système hybridation légère 48V, coffre double plancher, application BlueLink (trouver son véhicule, rechercher parkings, stations-service, restaurants…), …

Sky : Jantes alliage 17 pouces, grille calandre Glossy Black, rétro extérieurs rétractables électriquement, phares avant/arrière LED, phare antibrouillard, vitres arrière surteintées, capteurs pluie, air conditionné auto, verrouillage/déverrouillage sans clé, volant et sièges avant chauffants, accoudoir central avant, chargeur GSM par induction, chargeur USB arrière, …

 

TECHNIQUE-TECHNOLOGIE

Comme depuis la mise à jour de la précédente i20 (2018), exclusivement moteurs à essence Stop/Start Euro6d ; reprises des 1.2-84 ch (boîte 5 manuelle) et T-GDi 1.0-100 ch (boîtes 6 manuelle ou nouvelle DCT double-embrayage moyennant supplément de 1.250€) ; nouvelle boîte 6 iMT (Intelligent Manual Transmission / manuelle « intelligente ») dotée d’un mode roue libre (au levé de pied de l’accélérateur, ceci au bénéfice d’une économie en carburant) qui fonctionne jusqu’à 125 km/h (d’office avec T-GDi en Techno et Sky) ; freins disques avant ventilés / disques pleins arrière (tambours avec 1.2-84 ch) ; notons que la N Line recevra pour sa part la version 120 ch du T-GDi 1.000cc ; 3 modes de conduite avec graphismes (centre combiné instrumentation) spécifiques (Eco en vert, Comfort en bleu et Sport en rouge).

 

La nouveauté majeure est l’ajout d’une hybridation légère en 48 V pour le T-GDi en finitions Techno et Sky (recharge batterie en décélérations / freinages) ; alterno-démarreur alimenté par batterie lithium-ion 0,45 kWh (placée dans sous-coffre) ; permet boost jusque 10 kW (14 ch) en accélération ; alimente aussi équipements électriques de bord.

 

Riche équipement technologique avec en série pour toutes régulateur / limiteur de vitesse, aide démarrage à côte, maintien de ligne, freinage autonome d’urgence avec reconnaissance piétons, reconnaissance des panneaux routiers ; la Sky ajoute régulateur de vitesse adaptatif, assistance maintien de voie actif, surveillance angles morts, système stationnement automatique et freinage autonome avec détection vélo et carrefour.

 

LA GAMME EN 1 CLIN D’OEIL

 

SITE INTERNET : hyundai.be

Avant d’acheter une voiture, il devient de plus en plus fréquent que le prospect consulte d’abord le site internet développé par la marque. A cet égard, une chose nous paraît essentielle : la facilité d’emploi et la clarté de l’information relative au tarif. Voici ce que nous en avons pensé dans le cas présent.

CONFIGURATEUR

·         Via onglet « Gamme » ;

·         Sélectionner modèle souhaité ;

·         Onglet « Configurer » ;

·         Sélections finition (version) puis moteur, couleur et suppléments relativement aisées ; changement de choix également relativement facile ;

·         Dommage que le visuel de la voiture ne change pas en fonction des sélections « version » ; l’illustration identique ne permet pas de visualiser les différences esthétiques.

LISTE DE PRIX

·         Pas de liste de prix isolée (ex. en pdf) ;

·         En revanche, possibilité de télécharger facilement le catalogue, qui lui intègre la gamme et son tarif de façon très claire ;

·         A noter l’onglet « Promotion ».

 

DEMANDER UN ESSAI

 

Les articles Hyundai i20