Hyundai i20 N : Comme Neuville (11.12.2020)

Après les versions N (label sportif de la marque) des i30, i30 Fastback et Veloster, c’est celle de la petite i20 qui s’annonce dans sa 3e génération à peine commercialisée. Une évolution logique si l’on tient compte que la citadine coréenne est l’arme de Hyundai en WRC, où elle vient de permettre au constructeur de décrocher son 2e titre mondial. (Marc Lacroix / illustrations constructeur)

 

DESIGN

Aileron de toit, bouclier spécifique avec calandre à motif damier, grosses jantes de 18 pouces spécifiques ; Pirelli P Zero 215/40 conçus spécifiquement elle.

 

Feux spécifiques, bouclier plus agressif, grosse sortie d’échappement apparente, imposant aileron de toit.

 

HABITACLE

Cockpit proche d’une i20 classique ; instrumentation et sellerie adaptées ; commandes au volant avec sélecteur modes de conduite / ouverture clapets échappement.

 

TECHNIQUE-TECHNOLOGIE

4 cylindres turbo essence T-GDi 1.6-204 ch / 275 Nm de couple pour 1.190 kg* à peine (limite en WRC !) ; exclusivement avec boite 6 manuelle ; suspensions abaissées de 10mm ; direction revue ; 0-100 km/h en 6″7.

* à titre indicatif, près de 1.300 pour la Fiesta ST

 

Attendue début 2021, la Hyundai i20N rejoint ainsi les Ford Fiesta ST et autre Toyota Yaris GR. La première, de puissance équivalente, étant proposées dès 26.205€ en 5p, on peut imaginer un prix qui avoisinera aussi les 25.000€ pour la coréenne.