Présentation Land Rover Defender – avec vidéo (25.07.2020)

 

Au même titre qu’une Porsche 911 ou, mieux encore, que son concurrent Jeep Wrangler, le Defender est devenue une icône automobile. Un modèle qui, en dépit de sa rusticité, dégage une forte charge émotionnelle dont l’une des conséquences réside dans la délicate opération que constitue son remplacement. Et si l’on se souvient que les prémices de celui-ci datent de 2011 (Concept DC100), on se rend compte que Land Rover a pris le temps de bien penser la chose. Au final, en voici le résultat. (Marc Lacroix)

DESIGN

Au contraire de Jeep (Wrangler) et Mercedes (Classe G), qui ont décidé de rester techniquement et esthétiquement aussi fidèle que possible au concept d’origine, Land Rover a créé un véhicule tout neuf en se faisant un devoir de respecter les valeurs fondamentales du modèle originel.

Sous sa robe désormais nettement plus imposante (5m de long roue de secours comprise pour le 110, 2m de large et de haut 2m), on peut dire que le nouveau Defender a réussi son coup en mêlant traits moderne et détails historiques : aspect robuste, dessin anguleux, forme des feux, décrochement latéral, roue de secours verticale sur la porte arrière, petites vitres qui bordent le toit… On reconnaît clairement un Def. Avec ces portes-à-faux qu’on n’aurait vraiment su faire plus courts, le Def’ bénéficie d’angle d’approche, central et de sortie de plus favorables (31.5°, 25,5° et 35,5° pour le 90, 30,1°, 22° et 37,7° pour le 110), sans oublier une faculté de passage à gué de 90 cm ! ; de quoi assumer les capacités de franchissement extrême qui constituent la composante de base de ce modèle.

L’aspect minimaliste des feux arrière est plutôt original, pour ne pas dire surprenant… La porte du coffre s’ouvre latéralement. Bref, si le dessin pourra forcément faire débats, nous le considérons comme une réussite. Et nous pouvons dire qu’il attire les regards, sans doute pour son look que pour sa stature imposante.

 

HABITACLE

L’extérieur a fortement grandi, l’habitacle aussi ! En fait, il est immense… Il respecte lui aussi le passé de son prestigieux ancêtre : aspect plutôt simple, robuste et brut. Notons le dépouillement général et les vis volontairement apparentes sur les panneaux de portes et la console massive. Notons aussi ces poignées de part et d’autre de la planche de bord et face au passager.

Le module multimédia avec écran tactile donne l’impression de pouvoir coulisser sur toute la largeur du tableau de bord côté passager ; ce n’est bien entendu pas le cas…. Les commandes de chauffage ont intelligemment été prévues séparément sous ladite tablette, juste à côté du levier de vitesses.

Les passagers disposent d’un vaste espace tant devant que derrière. Possibilité de disposer d’une 3e rangée de sièges. Volume de coffre jusqu’à 2.233 litres selon configuration pour le 110 ; sièges arrière rabattables (40:20:40) avec 3 appuie-tête et accoudoir central.

Un 3e siège avant, en lieu et place de la console centrale, est une des configurations proposées.

TECHNIQUE-TECHNOLOGIE

Le Defender est disponible en essence P300 ou P400 (P pour Petrol et les chiffres pour désigner la puissance) et, bien entendu, en diesel (D200 et D240), en attendant une version hybride rechargeable. Nous avons disposé du D240, un 2 litres « Ingenium ». Tous sont d’office accouplés à une boîte 8 automatique et à une boîte de transfert double vitesse (basse/haute).

La transmission intégrale est bien sûr de série, ce compris différentiels central et arrière verrouillables et Terrain Response (modes Herbe / Gravillons / Neige, Boue et ornières, Sable, Éco), pour gérer le tout. Miracles de la technologie, le Screen Clear Sight Ground View permet de voir la route comme si le capot de votre Defender était transparent… Magique, non ?

Adieu châssis acier en échelle, essieux rigides et différentiels verrouillables manuellement ! Désormais, c’est du moderne et on parle de structure monocoque alu beaucoup (plus rigide) avec sous-cadres acier, de suspension doubles triangles (avant) et multibras (derrière) avec pour le 110 suspension pneumatique à gestion électronique avec système Adaptive Dynamics (possibilité de monter la garde au sol à plus de 29cm).

Charge utile maximale : 900 kg (dont 300 sur le toit) ; capacité de remorquage maxi : 3,5 tonnes.

EQUIPEMENT
Toutes les finitions du 110 (Defender, S, SE, HDE et X, plus au début la First Edition) reçoivent notamment en série phares LED (LED Matrix avec feux de circulation diurnes pour hauts de gamme), rétro extérieurs chauffants et à éclairage d’approche, sièges avant à réglages semi‑électriques 8 directions, des jantes 18 pouces acier finition Gloss White, (19 Gloss Silver pout P400), ainsi qu’une série d’aides à la conduite (assistance de maintien de file, caméra panoramique 3D, détecteurs d’obstacles à 360°, freinage d’urgence, régulateur / limiteur de vitesse intelligent avec lecture des panneaux de signalisation, ou encore détection de passage à gué et dispositif de stabilité en cas de remorquage, sans oublier les bases que représentent les contrôles dynamique de stabilité, de traction, de vitesse en descente et de stabilité antiretournement, le répartiteur électronique de freinage et les aides au freinage d’urgence et au démarrage en côte. En un mot, complet ! (voir tous les détails dans brochure)

Parmi les nombreuses possibilités d’équipement et options, nous relèverons cette possibilité d’opter (avec certaines teintes) pour un film de protection satiné à… 4.270€. Pour le reste, nous nous limiterons au Packs suivants :

Cold Climate à 755€ (volant en cuir, pare-brise et gicleurs de lave-glace chauffants, lave-phares haute pression) ;

Comfort and Convenience à de 408 à 1.601€ TVAC selon version (chargeur de téléphone sans fil, console centrale entre sièges avant avec grand compartiment réfrigéré et accoudoir central, éclairage d’habitacle haut de gamme, système audio MeridianTM (400 W, 10 HP et 1 caisson de graves), 2 connexions 12V et 2 USB à l’arrière de la console centrale) ;

Adventure à 2.940€ (bavettes garde-boue avant et arrière, couvre-roue moulé, plaque de protection arrière, système de rinçage portable, compresseur d’air intégré, porte-équipement externe latéral et… sac à dos).

LA GAMME 90 (châssis court) EN UN CLIN D’ŒIL

NB 110 (châssis long) +6.000€ (sauf X à 100.400€)

Liste de prix :

https://www.landrover.be/Images/Land-Rover-Defender-Liste-De-Prix-1L6632050000SBEFR01P_tcm284-764771.pdf