En cette année 2020, le monde du rallye paye un lourd tribut à la crise sanitaire mondiale. Depuis l’annulation du Spa Rally à la mi-mars, les épreuves ont disparu les unes après les autres. Et même si les fans ne sont pas encore les bienvenus, les moteurs vont enfin pouvoir reprendre vie ce prochain dimanche 30 août à l’occasion de la 48ème édition du Monteberg Rally, à Poperinge.

Il n’en fallait pas plus à plusieurs concurrents réguliers du Belgian Rally Championship pour annoncer leur participation. A commencer par Cédric Cherain, qui retrouvera son partenaire et copilote Damien Withers et une Skoda Fabia R5 Evo Pieter Tsjoen Racing qu’il devait piloter à Spa… « La trêve n’a que trop duré, il est important de reprendre le chemin des spéciales, explique le Verviétois. Certes, le Monteberg Rally ne compte que deux spéciales – Dikkebus et Busseboom -, mais à parcourir quatre fois. Ce qui nous fera une journée bien rythmée, d’autant que les conditions météorologiques s’annoncent difficiles. »

Ce mardi, Cédric a eu l’occasion de reprendre la Fabia R5 Evo sur une base de tests dans la région d’Ypres… « On a eu l’occasion d’effectuer une cinquantaine de kilomètres, ce qui constitue une bonne reprise en main, explique Cherain. Et comme les conditions étaient délicates, nous étions déjà dans une configuration identique à celle de dimanche. De quoi me rendre plutôt optimiste pour la suite… »

A l’occasion de ce 48ème Monteberg Rally, Cédric Cherain croisera assurément le fer avec Hans Weijs Jr (VW polo GTI R5), Sébastien Bedoret (Skoda Fabia R5 Evo) et Vincent Verschueren (VW Polo R5 Evo), ce qui promet une jolie passe d’armes dans les hautes sphères du classement. « Il s’agira avant tout de retrouver le rythme de la course, avant d’envisager la suite de cette saison très particulière, reprend Cédric. Nous avons des projets pour cette seconde partie de saison, et vous n’aurez pas à attendre longtemps avant d’en savoir plus… »

Source: Com