A l’issue d’une course palpitante, Bertrand Baguette et son co-équipier Koudai Tsukakoshi remportent une superbe victoire à l’occasion de la “Fuji Golden Week Race”. Bertrand signe également la quatrième victoire de sa carrière en Super GT lors de cette endurance inédite de 500 kilomètres.

La partie était loin d’être gagnée alors que Koudai Tsukakoshi s’élançait dans le premier tour de course à 14h30 heure locale. Parti onzième sur la grille de départ, la remontée s‘annonçait complexe. Le pilote japonais parvenait tout de même à reprendre une place avant le premier Pit Stop. Au tour 33, alors que Bertrand prenait les commandes de la Honda NSX-GT numéro 17, le premier “Full Course Yellow” venait interrompre la course offrant une belle opportunité de remonter aux avants-postes.

Grâce à une bonne attaque, le pilote belge rejoignait la tête de la course au tour 46 pour ne plus la quitter jusqu’au deuxième ravitaillement (tour 68). Koudai reprenait alors le volant de la NSX-GT et se lançait dans une bataille passionnante pour la victoire. Après plusieurs changements de leader et de nombreux rebondissements, il parvenait à reprendre la tête de la course malgré les assauts répétés de ses poursuivants. La victoire n’en était que plus belle permettant à Honda de s’imposer sur la “Fuji Golden week race” pour la première fois depuis 21 ans.

 

“Quelle course incroyable! », sourit BB. « Je dois dire que cette journée a été riche en émotions! Quel bonheur de gagner les 500 kilomètres de Fuji tout particulièrement sur une endurance de 110 tours. La chance s’est invitée chez nous ce weekend et le “Full Course Yellow” est arrivé à point nommé alors que je démarrais mon stint. Je pense que j’ai su l’exploiter au mieux en prenant la tête puis en creusant l’écart avec nos poursuivants. Koudai a ensuite fait un super boulot et s’est bien battu dans la dernière partie de la course. La pression était énorme et il a parfaitement réussi à la gérer. Cette victoire est très spéciale et elle nous permet de grimper à la deuxième place du classement pilotes. Tout cela est de très bonne augure pour la suite du Championnat et j’ai déjà hâte d’être au départ des 300 kilomètres de Suzuka à la fin du mois.”

M.B