Plus que pour Thierry Neuville, la troisième place de ce Rallye Monte-Carlo, elle est pour Martijn Wydaeghe. Le jeune remplaçant de Nicolas Gilsoul a rendu une copie (presque) parfaite et il mérite clairement cette médaille de bronze. Son meilleur avocat n’est autre que Neuville qui espère l’avoir à ses côtés à l’Arctic Rally Finland dans un mois.

« Compte tenu des circonstances, je suis satisfait », commente Thierry. « Bien sûr, on espère mieux. Quand je me suis séparé de Nicolas en dernière minute, j’ai dû rapidement trouver une solution à un problème en recrutant Martijn. Cela m’a malgré tout permis de faire une belle course. Elle n’a peut-être pas été aussi belle que si j’avais eu Nicolas à mes côtés mais malgré tout, on a optimisé la situation pour marquer des points importants au championnat. »

« C’était un beau Monte-Carlo », poursuit-il. « J’ai mis un peu de temps à trouver de la confiance, aussi bien dans la voiture, dans les pneus que dans la collaboration avec mon nouveau copilote. Évidemment, quand on démarre la saison, on espère toujours mieux mais je n’avais pas d’autre choix. Mais la saison ne fait que débuter et on sait bien que partir devant à l’Arctic n’est pas un avantage. »

« Martijn a démontré qu’il était compétent tout en restant calme. Il a de bonnes bases pour devenir copilote à temps plein. Nous ferons les prochaines séances d’essais ensemble, et je pense aussi en Finlande. »

M.B