A l’issue de cette deuxième journée de compétition au Monte-Carlo, Thierry Neuville se maintient en 5ème position au classement général, à moins d’une minute des leaders. Le Saint-Vithois préfère voir le verre à moitié plein, lui qui est avant tout satisfait d’être toujours en course.

« Cela n’a pas été une journée facile pour nous, mais nous sommes encore là », commente Thierry. « Nous respectons notre objectif de départ qui était de prendre un maximum de confiance dans la voiture. Je regrette néanmoins le choix de pneus de ce matin. J’ai perdu un peu de temps avec ça. »

« L’après-midi fut meilleure », poursuit-il. « Nous avions un meilleure rythme et petit-à-petit, on revient sur les leaders. Nous leur avons repris 3 secondes depuis ce matin. Cela fait plaisir, même si nous sommes conscients que c’est difficile de récupérer le temps perdu. »

« Courir avec Martijn me demande beaucoup de concentration. Premièrement, l’intercom n’est pas encore au point. J’ai parfois du mal à comprendre les différences entre un pont et un bond, par exemple. Il a donné le maximum pour que je sois le plus à l’aise possible. Jusqu’à présent, je suis satisfait de notre collaboration. »

M.B