Vainqueur du dernier volant RACB monoplace – qui lui a valu de disputer la F4 France l’an dernier (et de terminer premier rookie) -, Ulysse De Pauw va disputer la saison 2019 en F3 britannique. Un des championnats de monoplace les plus prestigieux au monde, qui a vu passer quelques grands noms du sport automobile, y compris les nouveaux pilotes F1 George Russell et Lando Norris. Ulysse rejoint une des formations les plus en vue de la compétition, Douglas Motorsport.

Compétition légendaire qui a sacré nombre de pilotes de F1 dont Emerson Fittipaldi, Ayrton Senna ou Daniel Ricciardo, la British F3 a en effet récemment vu passer George Russell, Lando Norris ou encore Pietro Fittipaldi (pilote de la filière Ferrari) dans ses rangs. Les monoplaces sont des Tatuus propulsées par un gros moteur Cosworth de 230 chevaux. En 2019, les plus célèbres circuits anglais que sont Silverstone, Donington, Snetterton, Brands-Hatch et Oulton Park seront visités. L’unique escale à l’étranger aura lieu à… Spa-Francorchamps les 20 et 21 juillet.

Ulysse défendra les couleurs de Douglas Motorsport, une équipe bien connue au Royaume-Uni, qui collabore de très près avec l’équipe Double R Racing co-détenue par un certain Kimi Räikkönen. Douglas fait clairement partie des équipes de pointe, qui jouent la victoire lors de chaque meeting. « Une formidable opportunité se présente à moi », confirme Ulysse. « Je ne remercierai jamais assez toutes les personnes qui m’ont aidé ces derniers jours pour arriver à boucler ce superbe programme. Un tel élan d’enthousiasme n’est pas courant, j’en suis bien conscient, et je veux remercier tous ces gens qui me soutiennent. Pouvoir courir en F3 anglaise est une opportunité exceptionnelle et je ne manquerai pas de la saisir à pleines mains. »

Pour ce faire, Ulysse passera beaucoup de temps en Angleterre, pays très formateur pour les jeunes, comme ce fut le cas pour de nombreux pilotes qui sont arrivés jusqu’en Formule 1. « Ce sera une sorte de mini-Erasmus pour moi », sourit-il. « Je resterai domicilié en Belgique mais je passerai beaucoup de temps au Royaume-Uni auprès de l’équipe, pour m’intégrer le plus rapidement possible. Je ne peux qu’apprendre aux côtés des Anglais, qui sont réputés pour avoir la course automobile dans le sang. Sans oublier la météo, qui peut se montrer aussi capricieuse qu’en Belgique ! »

« D’un point de vue sportif, je veux évidemment donner le meilleur de moi-même et viser des podiums mais je n’ai encore aucune idée du niveau de pilotage de mes adversaires. Je sais que mes équipiers sont rapides, ce qui devrait nous aider à mettre Douglas Motorsport en haut de l’affiche. Je piaffe d’impatience à l’idée d’essayer pour la 1ère fois ma voiture à Donington Park ces mardi et jeudi. »

Les trois coups du championnat britannique de Formule 3 seront donnés à Oulton Park les 20, 21 et 22 avril.

Source: Com