Au détour d’un trackday, nous avons pu prendre place aux côtés d’Anthony Lambert qui a retrouvé le volant de sa Lamborghini Huracan Super Trofeo Evo sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Bien qu’il n’ait plus disputé la moindre course depuis 2019, le Castelbrainois n’a rien perdu de son coup de volant.

Même si votre serviteur est un habitué des circuits, être baladé dans un monstre de plus de 600cv piloté par un jeune pilote belge talentueux demeure très impressionnant. Plus que les vitesses atteintes (on ne sent pas qu’on atteint les 260 km/h), c’est la force du freinage qui nous a le plus bluffé. Vous verrez par vous-même qu’il faut avoir son petit-déjeuner bien accroché…

M.B