Des spéciales nocturnes, des paysages lapons recouverts d’or blanc et des températures plongeant à -20°C sont les cerises sur le gâteau de l’itinéraire de l’Arctic Rally Finland Powered by CapitalBox publié ce mardi.

Deuxième manche du calendrier 2021 du Championnat du Monde FIA des Rallyes, l’Arctic Rally Finland (26-28 février) sera le premier rendez-vous 100 % hivernal organisé en Finlande. L’épreuve sera basée à Rovaniemi, tout près du cercle polaire arctique, et proposera dix spéciales totalisant 251,08 km chronométrés.

« L’Arctic Rally Finland Powered by CapitalBox représentera le summum du sport automobile hivernal et nous avons hâte d’organiser cette épreuve fantastique, inédite et compact au calendrier du Championnat du Monde FIA des Rallyes malgré les protocoles rigoureux liés à la Covid-19 », a déclaré Kari Nuutinen, le directeur adjoint de course. « Les températures ambiantes devraient être entre -6 et -14°C durant le rallye et le mercure pourrait bien descendre au-delà de -20°C. Il y aura également beaucoup de neige, ou ce que les Lapons appellent « l’or blanc », pour proposer un rallye hivernal aux conditions parfaites. »

L’événement comprendra des sections ayant déjà figuré au parcours de l’Arctic Lapland Rally, la première manche du Championnat de Finlande disputée le mois dernier, et d’autres négociées en sens inverse.

Après le shakedown organisé vendredi matin, le coup d’envoi du rallye sera donné en début d’après-midi avant un double passage dans Sarriojärvi (31,05 km) au nord-est de la ville.

« Sarriojärvi traverse probablement les plus beaux paysages du cercle polaire arctique », a confié Kari Nuutinen. « Cette spéciale comporte des sections fluides et devrait faire l’unanimité auprès des pilotes avec son deuxième passage de nuit. Il s’agit du plus long secteur chronométré du parcours et les équipages doivent s’attendre à des parties extrêmement sinueuses et de nombreux virages sur des crêtes. Les murs de neige mesuraient un mètre de haut lorsque nous avons constitué le parcours. »

Samedi, la deuxième étape proposera un itinéraire compact autour de Vanttauskoski. Mustalampi (24,43 km), Kaihuavaara (19,91 km) et Siikakämä (27,68 km) seront négociées à deux reprises avant une répétition de Siikakämä dans l’obscurité.

Mustalampi passera au-dessus d’un marais gelé avant de se terminer par un enchaînement spectaculaire. En parallèle, Kaihuavaara s’annonce extrêmement rapide avec des tronçons étroits et piégeux tandis que Siikakämä est caractéristique des routes forestières de la région.

Dimanche, l’ultime étape se composera de deux passages dans Aittajärvi (22,47 km) au sud de Rovaniemi. La répétition de cette spéciale formera le cadre de la Wolf Power Stage pour attribuer des points bonus dans toutes les catégories.

« Il s’agit d’une spéciale lapone légendaire avec une section traversant les fermes de Niemelä », a conclu Kari Nuutinen. « Elle est difficilement comparable et il faut la voir pour comprendre véritablement. »

Les conditions s’annoncent tellement extrêmes que chaque voiture devra embarquer un kit de survie comprenant deux pelles et des vêtements chauds pour protéger l’équipage en cas d’arrêt dans une spéciale.

Source: Com