Les engagements devaient être clos le vendredi 18 décembre à minuit, mais l’Automobile Club de Monaco a reçu plus de 90 inscriptions, dont celles de la catégorie reine avec Hyundai Motorsport, Toyota Gazoo Racing et M-Sport Ford.

Champion en titre chez les constructeurs, Hyundai Motorsport alignera des i20 WRC pour Ott Tänak, Thierry Neuville et Dani Sordo. Du côté du Toyota Gazoo Racing, le tenant du titre Sébastien Ogier, mais aussi Elfyn Evans, Kalle Rovanperä et Takamoto Katsuta, se verront confier des Toyota Yaris WRC.

M-Sport Ford engagera deux Ford Fiesta WRC dont les équipages devraient être annoncés début janvier. Pierre-Louis Loubet sera également au départ avec une Hyundai i20 WRC privée.

Le plateau s’annonce relevé en WRC2 avec des Skoda Fabia pour Andreas Mikkelsen et Marco Bulacia, qui montera en gamme après sa campagne en WRC3, et des Citroën C3 pour Sean Johnston et Eric Camilli.

Oliver Solberg fera également ses débuts chez Hyundai avec une i20 R5 tandis que l’ancien pilote Hyundai Nikolay Gryazin sera engagé sur une Volkswagen Polo. M-Sport Ford a également inscrit une Fiesta sans confirmer l’équipage.

Le WRC3 comptera sur neuf engagés, dont le plus connu n’est autre que l’ancien pilote d’usine Hyundai Kevin Abbring, qui disputera l’épreuve avec une Volkswagen Polo. Passé par les rangs du Junior WRC, Tom Williams monte d’un niveau avec une Ford Fiesta.

Cinq Skoda Fabia seront également en action avec Fabrizio Arengi Bentivoglio, Cédric De Cecco, Cédric Cherain, Johannes Keferböck et Miguel Diaz Aboitiz. Nicolas Ciamin et Giacomo Ernesto Ogliari évolueront au volant de Citroën C3.

La liste complète des engagés sera publiée le 11 janvier.

Les organisateurs ont également confirmé les changements d’itinéraire pour se conformer au couvre-feu en vigueur en France.

Jeudi, la première étape commencera désormais plus tôt dans l’après-midi avant deux spéciales dans les départements des Hautes-Alpes et de l’Isère.

Le samedi se composera d’un double passage dans La Bréole – Selonnet encadrant Saint Clément – Freissinières avant que les concurrents ne passent la dernière nuit à Monaco. Les quinze spéciales totaliseront 279,88 km.

Prévu jeudi matin près de Gap, le shakedown a également été supprimé du programme.

Source: Com