Véritable centre névralgique de tout rallye, le parc d’assistance du Rallye Monte-Carlo est installé depuis 2014 à Gap, le fief de Sébastien Ogier. Voir les concurrents de l’épreuve monégasque aller et venir autour du chef-lieu des Hautes-Alpes pourrait toutefois être bientôt de l’histoire ancienne.

Pour 2022, le Monte-Carl’ souhaite faire un retour aux sources. Le départ et l’arrivée du rallye, sans oublier le parc d’assistance, pourraient ainsi déménager à Monaco ! Ce retour en Principauté viendrait après que la classique du WRC ait trouvé place à Valence (2007-2013) puis Gap (2014-2021).

« C’est une volonté forte de notre part. Depuis 2014, Gap est la plaque tournante. Monaco n’accueille son épreuve qu’un jour ou deux chaque année. Juste pour le départ, parfois, et l’arrivée, toujours. À la longue, on ressent un manque. Il faut que le rallye redevienne visible en Principauté ! », a indiqué sans détour Christian Tornatore, commissaire général du Monte-Carlo.

Évidemment, voir le Monte-Carlo redescendre vers le Sud entraînerait assurément un remaniement profond du parcours qui ne devrait plus passer par les Hautes-Alpes. Le département des Alpes de Haute-Provence ainsi les environs de Nice et Grasse devraient ainsi être le théâtre de l’édition 2022 de l’épreuve remportée par Sébastien Ogier la semaine dernière.

M.B